api_logo

Une association unique des plateformes d’indépendants pour  renforcer leur impact positif sur la société.

Adhérer

Nous contacter

Raison d’être

Les plus grands intermédiaires numériques actifs en France se sont regroupés pour permettre à cette économie de se développer dans les meilleures conditions et ce pour tous les acteurs : indépendants, plateformes, mais aussi administrations et pouvoirs publics.

Une association unique

Le développement du travail indépendant s’est accéléré ces dernières années renforcé par l’apparition d’intermédiaires numériques qui simplifient les mises en relations et multiplient les opportunités. Cette nouvelle économie, créatrice d’emploi et d’activité, fait désormais partie de notre paysage économique pour les décennies à venir.

Convictions

Convaincus des bienfaits des plateformes sur l’économie française, l’API travaille sur des sujets fondamentaux tels que la rémunération des indépendants, leur protection sociale, la formation et les liens entre l’administration, les pouvoirs publics et les plateformes.

Missions

Dire stop aux idées reçues

Et défendre le travail indépendant et les plateformes en partageant plus largement les avantages qu’en tirent l’ensemble des acteurs (indépendants, entreprises, consommateurs et plateformes) et en particulier le fort impact social.

 

Être force de proposition

Et faire évoluer les services offerts par l’État à destination des plateformes et des travailleurs indépendants pour le développement d’un environnement de travail plus simple et plus sécurisé.

 

Créer des espaces de discussion

Et permettre l’échange d’informations et de bonnes pratiques entre plateformes elles-même mais également entre plateformes et indépendants.

“Nous avons la chance d’avoir en France les outils, l’expertise et les acteurs responsables nécessaires pour faire de la France la championne d’une plateformisation responsable qui équilibre flexibilité et sécurité. Saisissons-là  !”

Hervé Novelli, ancien Ministre, Président de l’API

Une charte commune d’engagements signée par tous les membres.

Tous les membres de l’Association des Plateformes d’Indépendants signent la charte présentée ci-dessous lorsqu’ils adhèrent à l’association. Cette charte définit les principes fondateurs et les objectifs communs de l’association. Dans un souci de transparence, nous avons décidé de la rendre publique et accessible à chacun.

1 – L’amélioration des protections sociales des travailleurs indépendants utilisateurs de nos plateformes ;         

2 – L’instauration de dispositifs permettant une concertation sociale entre les travailleurs indépendants et les plateformes ;

3 – Le renforcement et le financement de dispositifs de formation destinés aux travailleurs indépendants utilisateurs des plateformes permettant un accès effectif aux actions de formation ;

4 – La volonté d’assurer un revenu attractif pour les prestations réalisées par les travailleurs indépendants via les plateformes ;

5 – La clarification du cadre réglementaire relatif au travail indépendant en vue de la sécurisation des relations entre les plateformes et l’ensemble de leurs utilisateurs.

6 – L’amélioration de la fluidité des liens entre l’administration et les plateformes numériques, ces dernières s’engageant à favoriser le prélèvement des cotisations sociales et fiscales.

Presse

Alors que les plateformes numériques mettant en relation des travailleurs indépendants et des donneurs d’ordre occupent une place de plus en plus importante dans l’écosystème économique français, plusieurs plateformes ont décidé de se regrouper pour lancer en octobre 2019 une association : l’Association des Plateformes des Indépendants (API).

Présidée par Hervé Novelli, père de l’auto-entrepreneuriat, cette association permet aux plateformes adhérentes de faire entendre leur voix, de défendre leurs spécificités et de contribuer à l’invention du travail indépendant de demain, notamment via une charte de bonnes pratiques.

Nous contacter | Télécharger le dossier de presse

  • 02/12/2020 –  L’API se félicite de l’important travail de la mission Frouin mais s’interroge sur la faisabilité de ses recommandations et regrette l’exclusion de la majeure partie des indépendants de ses conclusions – Lire le communiqué
  • 31/03/2020 – L’API salue l’évolution des conditions d’accès au fonds de solidarité pour les prestataires et travailleurs indépendants utilisateurs de plateformes – Lire le communiqué
  • 20/03/2020 – Les propositions de l’API et de la FNAE pour une allocation exceptionnelle versée à tous les indépendants victimes de la crise économique – Lire le communiqué
  • 19/11/2020 – Lancement officiel de l’Association des Plateformes d’Indépendants (API) présidée par Hervé Novelli, ancien Ministre – Lire le communiqué
  • Le Journal du net – 26 mars 2021- Alors que le statut des VTC et livreurs vacille en Europe, où en est la France? (ici)  
  • InfosocialRH – 17 mars 2021 – L’API se positionne comme interlocuteur patronal sur les plateformes (ici)
  • RHmatin – 15 janvier 2021 – Hervé Novelli – API :  » Il existe une sorte de guerre entre l’intérim et les plateformes numériques » (ici)
  • Numérama – 3 décembre 2020 – Ubérisation : le rapport du gouvernement ne convainc ni livreurs ni VTC (ici)
  • FranceInfo – 22 septembre 2020 – Livreurs à vélo : les plateformes prêtes à leur octroyer plus de droits s’ils restent indépendants (ici)
  •  Fédération nationale des autoentrepreneurs – 27 juillet 2020 – Défendons l’insertion des jeunes, indépendants, étudiants, salariés! Lettre ouverte au gouvernement (ici)
  • Atlantico – 4 juin 2020 – Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise (ici
  • Les Echos – 23 mars 2020 – Les plateformes interpellent Bercy sur le fonds dédié aux indépendants (ici)
  • BFMTV – 19 mars 2020 – Coronavirus : les travailleurs des plateformes confrontés à l’effondrement de leur activité (ici)
  • BFM Business – 16 mars 2020 – Édition spéciale : Quelles conséquences pour les entreprises ? (ici)
  • Le Figaro – 2 mars 2020 – Travail indépendant : vers une protection sociale assurée par les plateformes ? (ici)
  • Le Figaro – 14 janvier 2020 – Le monde de l’autoentrepreneuriat s’organise pour sauver le statut (ici)
  • Liaisons Sociales – 10 décembre 2020 – Le travail salarié va devoir faire une place à l’activité indépendante (ici)
  • Liaisons Sociales – 4 décembre 2019 – « Le travail salarié va devoir faire une place à l’activité indépendante » (ici)
  • Démarches administratives – 28 novembre 2019 – Les plateformes de travailleurs indépendants s’associent et s’engagent pour de bonnes pratiques (ici)
  • Fédération nationale des autoentrepreneurs – 24 novembre 2019 – Les plateformes de mise en relation fondent leur fédération sous l’égide de Hervé Novelli (ici)
  • Maddyness – 20 novembre 2019 – Deliveroo, Uber Eats et Frichti prêts à améliorer les conditions de travail des indépendants ? (ici)
  • La Voix du Nord – 19 novembre 2019 – Deliveroo, Uber Eats, Frichti et d’autres se dotent d’une « charte de bonnes pratiques » (ici)
  • Le Figaro – 15 octobre 2019 – Les plateformes d’indépendants s’unissent pour peser dans le débat public (ici)

Adhérer

En devenant membre de l’API vous contribuez à soutenir l’association et vous montrez votre engagement en nos valeurs. Pour ce faire, nous vous invitons à nous contacter. 

En devenant membre de l’API vous vous engagez à vous conformer aux statuts de l’association et à signer notre charte.

API

Association des Plateformes d’Indépendants 
C/o Kalliopé,
98, boulevard Malesherbes,
75017 Paris

 

Alors que les plateformes numériques mettant en relation des travailleurs indépendants et des donneurs d’ordre occupent une place de plus en plus importante dans l’écosystème économique français, plusieurs plateformes ont décidé de se regrouper pour lancer en octobre 2019 une association : l’Association des Plateformes des Indépendants (API).

Présidée par Hervé Novelli, père de l’auto-entrepreneuriat, cette association permet aux plateformes adhérentes de faire entendre leur voix, de défendre leurs spécificités et de contribuer à l’invention du travail indépendant de demain, notamment via une charte de bonnes pratiques.